Séances

 Combien de séances sont nécessaires ?

Le nombre de séances ne peut pas être connu à l’avance car chaque cerveau est différent et l’on  ne connaît pas le degré de plasticité d’un cerveau particulier.

Quand puis-je arrêter ?

Le praticien n’a aucun moyen de juger que le cerveau est maintenant suffisamment régulé pour arrêter. C’est la personne qui peut décider à tout moment d’arrêter quand elle est satisfaite des changements. Ou lorsqu’elle souhaite faire une pause. Car il est toujours possible d’arrêter et de reprendre.

Combien de séances par semaine ?

Il est recommandé de faire une à deux séances par semaine. Le nombre de séances par semaine n’est pas lié à la gravité ou à l’ancienneté du problème.  Il est conseillé de faire quelques séances régulières et rapprochées pour ressentir les premiers changements, et ensuite c'est à chacun de sentir à quel rythme faire les séances .

Quelle est la durée d’une séance ?

Il faut compter environ une heure. Cela comprend une discussion sur les changements constatés, la pose des électrodes, la séance d’apprentissage proprement dite qui dure 35 minutes, et la fin de la séance. La première séance est plus longue car on prend le temps de discuter et d’exposer les principes de la méthode.

Puis-je choisir ma musique ou mon film ?

L’essentiel est de passer un moment agréable. Vous pouvez donc choisir votre musique ou votre film, et changer si vous le souhaitez à chaque séance.

A quel âge peut-on faire des séances ?

On peut faire des séances à tout âge, il n’y a aucune restriction. Depuis la naissance jusqu’à la mort, notre cerveau est actif et plastique, et peut apprendre à mieux se réguler grâce aux séances.

Y a-t-il des restrictions pour certaines pathologies ?

Il n’y aucune restriction ou contre-indication. La méthode NeurOptimal® est une méthode générique, qui informe le cerveau sur sa propre dynamique et lui permet de mieux se réguler là où c’est nécessaire. La réorganisation des connexions entre neurones ira toujours dans le sens d’une meilleure régulation, quel que soit le trouble.

On peut ressentir des effets que l’on peut qualifier de « négatifs ». Cela peut être une grande fatigue, des maux de tête, une augmentation des symptômes. Ces effets sont passagers et ne durent pas longtemps, le temps que le cerveau parvienne à se réguler.

 Effets négatifs ?

Que dois-je faire pendant une séance ?

Rien. Vous n’avez rien à faire. Vous pouvez fermer les yeux et même vous endormir. L’apprentissage se fait au niveau non conscient.

Doit-on d’abord faire un diagnostic ?

Avec la méthode NeurOptimal® il n’est pas nécessaire de faire un diagnostic, un bilan, ou un EEG préalable, car la méthode n’est pas médicale et ne soigne pas de façon spécifique. C’est une méthode générique et le praticien de NeurOptimal utilise le même protocole pour tout le monde.

Que faire si je prends des médicaments ?

Vous devez continuer à prendre ces médicaments et ne rien modifier par vous-mêmes. Voyez avec le médecin qui vous prescrit ces médicaments comment éventuellement en diminuer la posologie, voire arrêter le traitement.

Formations

 Dois-je avoir des connaissances préalables pour suivre la formation de niveau 1 ?

On peut suivre le cours de premier niveau sans aucune connaissance préalable. Le cours permet de comprendre les principes de base de la méthode et d’apprendre à faire des séances en respectant les recommandations des concepteurs de la méthode.

Après la formation de niveau 1, est-ce que je sais faire des séances ?

Pendant le cours, vous apprenez à poser les électrodes, à vérifier que le signal est bon, et à bien doser le feedback, c’est-à-dire les informations qui vont permettre au cerveau à mieux se réguler. Vous savez donc faire des séances au bout des trois jours. Ensuite il vous faut éventuellement un peu d’entraînement pour vous sentir à l’aise et fluide dans vos gestes.

Avec l’automatisation de la méthode, en quoi la formation est-elle importante ?

Pendant la formation, vous découvrez l’importance de la relation entre le praticien et les personnes auxquelles il fait des séances. Une relation de confiance et de bien-être partagé contribue de façon importante au processus de changement. Cela peut s’expliquer par des raisons biologiques exposées dans le cours de niveau 2.

A quoi sert la formation de niveau 2 ?

La formation de deuxième niveau est un cours scientifique abordable par tous, qui permet de comprendre les mécanismes de base de notre cerveau et les raisons biologiques de l’efficacité de la méthode NeurOptimal®. Aucun préalable scientifique n’est nécessaire. Le fait de mieux comprendre notre cerveau et la méthode permet de mieux l’expliquer, ce qui renforce la confiance en la méthode.

Combien de temps durent les formations ?

Chaque formation dure trois jours.